Auteure et interprète, Emma Staël est nourrie au berceau par les voix d’Anne Sylvestre, Georges Brassens, Jacques Douai, Barbara. Fille de deux comédiens de théâtre, Emma, dès son plus jeune âge, foule les planches aux côtés de ses parents. Enfant, elle intègre l’ensemble vocal « Les Petits Chanteurs de Blanquefort » où elle se produit parfois en soliste. Mais elle sait qu’un jour elle fera aussi de la chanson.

         Après une formation de chant classique au conservatoire de Villeneuve-St- Georges puis celui de Buc, elle étudie le chant Jazz et la Bossa Nova à L’ARIAM.  Parallèlement, elle participe à la création du quintet de jazz A Felicidade qui s'est produit régulièrement dans les Yvelines. Enfin, forte de ses diverses formations et influences musicales, elle s’autorise le bonheur d’interpréter ses propres textes.

      Emma Staël rencontre le pianiste Marco Albano en 2010. Très vite, la complicité s’installe. Marco compose, arrange et accompagne, sur les textes poétiques que lui propose la chanteuse. Ensemble, ils créent un duo piano-voix aux accents souvent jazzy, où se mêlent histoires intemporelles et regards tendres sur l’intimité humaine.

       Aujourd'hui, c'est dans la connivence avec le talentueux pianiste Jean-Claude Orfali qu'Emma poursuit sa route avec bonheur. Elle collabore également depuis quelques mois avec le guitariste et compositeur Claude Préchac, qui écrit ses musiques avec cette belle et intarissable inspiration  qu'on lui connaît. 

La voix d'Emma, souple et légère, est soutenue dans une subtile musicalité par le piano. Avec nostalgie et pudeur, Emma nous raconte la vie, tout simplement, et chacun s’y retrouve…

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now